• Facebook Clean Grey
  • YouTube Clean Grey

Gemma Galgani

31/07/2017

 

Pourquoi Gemma nous a mis dans sa poche ?  

Nous n’étions pas bien nombreux à l’exposé sur Gemma, le 14 juin, dans les locaux de la Paroisse St Sulpice.

Pourtant le charme unique de la personnalité de la jeune sainte nous a comme ensorcelés.

Pourquoi ?

J’essaie de comprendre le phénomène et j’y trouve quelques raisons hypothétiques :

1 – Le locuteur a rencontré le personnage dans les livres, dans sa famille spirituelle et sur les lieux pendant des dizaines d’années.

2 – Il y a des saints que nous choisissons ; il y en a d’autres qui nous choisissent.

3 – Gemma est exceptionnellement belle, jeune, simple, ingénue, pénétrée de l’esprit d’enfance. Les français retrouvent en elle quelques traits d’espièglerie qui l’apparente à Jeanne d’Arc et à Thérèse de l’Enfant-Jésus.

4 – Dans l’histoire de l’Eglise il y a quelques saints qui ont le génie de susciter autour d’eux un monde esthétique et religieux complétement inédits. La fille Galgani en fait partie.

5 – Gemma est la fleur née sur le terreau d’une cité où tout est intrinsèquement christianisé depuis de nombreux siècles.

6 – À Lucques, elle nous laisse une masse importante de souvenirs constatables, vérifiables sur place, dans des immeubles parfaitement aménagés, conservés par les italiens experts en hagiographie.

7 – Les écrits de ou sur Gemma sont d’une authenticité absolue. Les paroles des extases recueillies dans sa chambre par des familiers, à son insu, descendent du ciel comme des flèches tirées en direct.

8 – Sous des apparences puritaines, cette fille du XIX° siècle est d’une extraordinaire modernité. En particulier, sa manière directe, impertinente de s’adresser à Jésus, à Marie et aux anges, plaît à nos contemporains.

9 – Le côté solitaire de cette fille recueillie dans une famille riche, nombreuse, unanime et exemplaire inscrit la haute contemplation de Gemma dans un contexte laïc, non claustral. Cela aussi plaît aux priants de notre époque souvent jetés dans des situations inédites.

10 – Sa sagesse est une contestation radicale de la mentalité actuelle. Cet ange passe des heures à sangloter ses péchés. Elle est persuadée non du « péché du monde » et de l’amour du Christ pour une masse anonyme. Elle est bien convaincue que ses énormes péchés ont ouvert les plaies de Jésus qui a souffert pour elle seule. En ce sens méditer les écrits de Gemma dans les deux livres d’or préparés par Téqui vous immerge directement dans le monde céleste. D’ailleurs cette amie de Dieu est un représentant éminent du « réalisme surnaturel. »

11 – Gemma est l’une des trois figures les plus éminentes de la spiritualité passioniste, sublime école mystique ignorée en France.

12 – Son apologie de la souffrance bat en brèche notre mentalité hédoniste.

13 – Gemma brille par une obéissance héroïque envers l’autorité, représentée par l’évêque Volpi et par le padre Germano, un homme fort savant susceptible de monter sur les autels.

14 – La malheureuse expertise du docteur Pfanner, féru des thèses hystériques en vogue à la veille de l’ère freudienne, nous apporte, par contrecoup, la preuve par neuf de l’authenticité des phénomènes mystiques dont la jeune sainte fait l’objet. Du fait galganien se dégage une formidable apologétique, une puissante force missionnaire qui peut atteindre des êtres aujourd’hui éloignés de l’Eglise.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Ephrem le poète-théologien

09/06/2019

1/10
Please reload

Posts récents

20/05/2019

13/12/2018

08/10/2018

Please reload

Me suivre sur
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
  • YouTube Long Shadow
  • Instagram Long Shadow
Mes blogs préférés
Par tags
Please reload